Logo Salon SME Salon SME Online
9 & 10 mars 2017
Salon virtuel dans toute la France
Salon SME Paris
25 & 26 septembre 2017
Palais des Congrès - PARIS
Twitter
#SalonSME
ContactsEspace presseExtranet exposantExposer
Partenaires
Officiels
APCE APCMA Partenaires
Médias
Management NRJ Global Viadeo

Le blog du Salon SME

Auto-entreprendre, avec l’APCE, c’est simple comme un jeu d’enfant !

Publié dans Auto-entrepreneur,Le Salon 2008 — admin le 10 juillet 2008 à 10:21

Le statut d’auto-entrepreneneur, c’est l’une des grandes réformes de la Loi de Modernisation de l’Economie.
Dès janvier 2009, la création d’une petite entreprise va être à la portée de tous…

En effet, ce nouveau statut permettrait de ne pas courir de risques inconsidérés.Pour ce faire, trois propositions ont été faites :
- rétablir la présomption de travail indépendant,
- créer un patrimoine de l’entreprise individuelle,
- améliorer l’utilisation d’un local d’habitation pour y créer une entreprise.

Concrètement : moins de formalités et de risques financiers, une fiscalité et un régime plus clairs…tout pour encourager à concrétiser son projet.

Soit !Pour tous ceux, qui comme nous, s’intéressent de très près à cette réforme, le Kit de l’auto-entrepreneur est disponible sur le site de l’APCE (Agence pour la Création d’Entreprises).
Un ensemble de documents pour d’ores et déjà comprendre ce que sont les formulaires de déclaration de la création d’activités, ou ceux liés aux obligations fiscales et sociales pour ne citer qu’eux.Un kit pratique qui a pour objectif de rendre plus simples et plus rapides les démarches liées au lancement et à l’exercice d’une nouvelle activité.Pour l’instant encore provisoire (puisque le projet de loi de modernisation de l’économie est en cours de discussion devant l’Assemblée nationale et le Sénat), le kit devrait très vite s’avérer indispensable !

Maligne l’APCE n’est-ce pas ? D’autant qu’elle est, cette année, Partenaire prestige du Salon SME (ex Salon des micro-entreprises). Une raison de plus de vous y rendre !

4 commentaires »

  1. En prestation de service le prélevement liberatoire de 23% sur le chiffre d’affaire se décompose comment?
    23% sur le CA pour l’IR
    plus 23% sur le CA pour les charges sociales ce qui correspond à 46% sur le CA
    ou bien :
    x% sur le CA pour l’IR + x% sur le CA pour les charges sociales = un total de 23%

    Commentaire by marcel BOURGEOIS — 19 novembre 2008 - 13:25

  2. Je suis trés flaté par vos instructions, ayant pour intension de créer ma propre entreprise(aux services de personne)j’arrêterai de travailler l’année prochaine(2009) pour cet effet,en comptant sur vos conseils qui me seront indispensables.
    je vous remercie d’avance de ces informations que vous avez mises au service de tous les prétendants initiateurs.

    Commentaire by fotseu Paul — 19 novembre 2008 - 19:38

  3. Sur la question essentielle posée par M. Marcel Bourgeois, sur le prélèvement libératoire sur le chiffre d’affaires (23% en prestation de service) quand et où aurons-nous la réponse ?

    Comment se calculera la taxe professionnelle à l’issue des 3 années d’exemption ?

    Commentaire by sylvie partiot — 21 novembre 2008 - 17:50

  4. Bonjour,

    Cette question relève de la compétence d’experts de ce statut. Pour trouver vos propres réponses, je vous invite à consulter le kit de l’auto-entrepreneur http://www.auto-entrepreneur.fr/doc/kit2008.pdf ou le site de l’APCE http://www.apce.com/pid6185/l-auto-entrepreneur.html pour en savoir +.

    Commentaire by Dorothée — 25 novembre 2008 - 11:04

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire




  Demandez votre invitation gratuite          Envoyez une invitation au salon  


  Demandez votre invitation gratuite          Envoyez une invitation au salon