Logo Salon SME Salon SME Online
9 & 10 mars 2017
Salon virtuel dans toute la France
Salon SME Paris
25 & 26 septembre 2017
Palais des Congrès - PARIS
Twitter
#SalonSME
ContactsEspace presseExtranet exposantExposer
Partenaires
Officiels
APCE APCMA Partenaires
Médias
Management NRJ Global Viadeo

Le blog du Salon SME

Entreprendre, une initiative pas toujours anticipée : l’exemple d’Héloïse Dion.

Créer une entreprise est une démarche longue et exigeante, mais est-ce toujours le fruit d’une ambition anticipée et d’un projet mûri de longue date ? Non, bien entendu ! D’ailleurs, les exemples de grandes entreprises qui n’avaient pas vocation à le devenir ne manquent pas : Microsoft, Facebook…
Alors, comment devient-on entrepreneur sans l’avoir véritablement prémédité ?

A l’occasion d’une interview donnée lors du Salon SME (ex Salon des micro-entreprises) 2012, nous découvrons l’histoire d’Héloïse Dion, Fondatrice de Pastas Party, devenue entrepreneure presque malgré elle !

A l’époque, journaliste économique et célibataire, Héloïse trouve les dimanches soirs ennuyeux. Elle décide alors d’en faire un rendez-vous hebdomadaire avec ses amis célibataires pour rompre l’ennui en élaborant ensemble des recettes de pâtes.
Elle nous raconte que cette initiative personnelle commence à rencontrer du succès dans son entourage : elle reçoit de nouvelles demandes toutes les semaines et décide donc de tester son concept à plus grande échelle.

C’est dans un restaurant qu’elle choisit de convier une cinquantaine de célibataires (moyennant une participation), pour un atelier de cuisine qui va changer sa vie.
En effet, à l’issue de la soirée, Héloïse doit répondre à une salve de questions qu’elle n’avait pas anticipées : « Quand se déroule la prochaine soirée ? » ou encore « Pourquoi cela n’existe qu’à Paris ? ».
En somme, sans avoir mûri son offre, Héloïse se retrouve à gérer une demande croissante et surtout très enthousiaste à l’égard de son initiative.
Elle prend alors conscience que son idée répond à des attentes fortes et jusqu’alors insatisfaites, si bien qu’elle prend le pari de quitter son job en CDI pour créer son entreprise.

Le projet Pastas Party, qui peut se définir comme des ateliers de cuisine pour célibataires, existe maintenant dans 25 villes Françaises.
D’ailleurs, Héloïse souhaite maintenant développer son concept à l’échelle Européenne, expliquant que le célibat concerne tout le monde et ne connaît pas de frontières !

L’exemple d’Héloïse Dion nous enseigne que l’aventure entrepreneuriale n’est pas qu’une question de capital, d’investisseurs et de partenaires. En réalité, cela repose avant tout sur une idée novatrice, pour répondre à une demande parfois très simple et pourtant insatisfaite.

Pour en savoir plus, découvrez l’intégralité de l’interview d’Héloïse Dion au Salon SME (ex Salon des micro-entreprises) 2012 :

Héloïse Dion

 

Entrepreneurs, pour savoir comment assurer le succès de votre projet, rendez-vous au Salon SME (ex Salon des micro-entreprises) 2013 ! Au programme, 300 conférences en accès libre pour vous guider et vous aider dans votre entreprise. Par exemple :

 

 

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire




  Demandez votre invitation gratuite          Envoyez une invitation au salon  


  Demandez votre invitation gratuite          Envoyez une invitation au salon