Logo Salon SME Salon SME Online
9 & 10 mars 2017
Salon virtuel dans toute la France
Salon SME Paris
25 & 26 septembre 2017
Palais des Congrès - PARIS
Twitter
#SalonSME
ContactsEspace presseExtranet exposantExposer
Partenaires
Officiels
APCE APCMA Partenaires
Médias
Management NRJ Global Viadeo

Le blog du Salon SME

Indépendants, dites non aux mauvais payeurs

Publié dans Actu petites entreprises,Auto-entrepreneur,Création d'entreprise — Marie-Laure Bouchet le 9 septembre 2010 à 17:45

Matthieu Hy, avocat au Barreau de Paris, intervenant en contentieux commercial et droit pénal.Passer l’éponge sur une ardoise ? Impossible ! Cela coûte trop cher alors que des solutions simples existent. La mise en demeure est un courrier unique, peu coûteux, aisé à rédiger et efficace. Une fois avoir épuisé toutes votre patience en relances téléphoniques et courriers chronophages, la mise en demeure est une action forte pour enfin obtenir un paiement.

Mais comment rédiger et faire parvenir un tel courrier ? Conseils d’avocat pour ne pas se tromper dans la rédaction d’une mise en demeure.

Cet article a été rédigé par Matthieu Hy, avocat au Barreau de Paris, intervenant en contentieux commercial et droit pénal.

Retrouvez également dans la lettre de Planète auto-entrepreneur de nombreux conseils pour rédiger facilement un communiqué de presse, trouver une idée d’activité,

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire




  Demandez votre invitation gratuite          Envoyez une invitation au salon  


  Demandez votre invitation gratuite          Envoyez une invitation au salon