Logo Salon SME Salon SME Online
9 & 10 mars 2017
Salon virtuel dans toute la France
Salon SME Paris
25 & 26 septembre 2017
Palais des Congrès - PARIS
Twitter
#SalonSME
ContactsEspace presseExtranet exposantExposer
Partenaires
Officiels
APCE APCMA Partenaires
Médias
Management NRJ Global Viadeo

Le blog du Salon SME

Se donner les moyens de bien démarrer son activité

Salon entrepreneur

Animée par Dominique Marolleau, Directeur d'Infogreffe

“Les fondamentaux pour bien démarrer son activité”, cette conférence qui s’est déroulée aujourd’hui au Salon SME (ex Salon des micro-entreprises) a permis à quatre intervenants de dévoiler leurs solutions pour devenir entrepreneur avec les meilleurs outils.

“Le nerf de la guerre, c’est le devis et la facturation”, résume Henry Benamran, directeur marketing du groupe “Ciel !”  Un logiciel de gestion performant est donc nécessaire pour ne pas devoir consacrer tout son temps à deviser et facturer. “Avec les logiciels bureautiques classiques, on a de jolis documents, mais on est obligé de sortir la calculette quand on change de document.” Alors qu’un logiciel adapté permet de “faire une facture en un clic” dès que le devis est accepté par le client. Cela constitue un gain de temps énorme pour Henry Benamran. Un logiciel est aussi nécessaire pour la gestion du stock : “des stocks insuffisants peuvent vous faire rater des ventes et l’inverse n’est pas rentable. Sans oublier qu’un stock peut perdre de sa valeur avec le temps.”

Maître  Frédéric Laisné, président du GIE d’Infogreffe, insiste sur la nécessité de connaître la santé financière de nos partenaires. “Il faut consulter les Kbis et les bilans de ces entreprises via les greffes des tribunaux de commerce.” Son service, “Infogreffe”, permet d’accéder à ses informations constamment via Internet ou d’un smartphone.

Anthony Deydier, du groupe “Laposte”, explique les nouveaux services spécialement conçus pour les entrepreneur par le groupe postal. “Nos nouvelles offres permettent un gain de temps dans l’expédition et la réception ainsi qu’un accompagnement au développement commercial, via des conseillers.”

Un entrepreneur doit aussi préparer son avenir. Michel Clerc, Directeur Général de Médicis intervient sur ce thème : “Pour les salariés, la retraite est automatique. Pour les indépendants, c’est autre chose. Les règles du RSI (Régime Social des Indépendants) ont été rappelées : un entrepreneur qui cotise au RSi valide 4 trimestres par an, 172 trimestres sont requis pour la retraite à taux plein. Contrairement aux salariés, les indépendants doivent justifier de 7000 euros de revenus annuels.

Sans doute vaut-il mieux pour être certain de réussir, se lancer dans un secteur porteur ! Sur le sujet, ne manquez pas demain la conférence “Les meilleurs créneaux pour créer sa boite en 2011″, de 16h à 17h30 en salle Maillot.

Salon entrepreneurÉcoutez la conférence Les fondamentaux pour bien démarrer votre activité en direct du Salon SME (ex Salon des micro-entreprises).

Un commentaire »

  1. Pour démarrer une activité, différents logiciels doivent être mis à la disposition de l’entreprise : un logiciel de facturation, un logiciel de comptabilité, de paye, … Parfois un logiciel de comptabilité peut englober toutes les fonctions.

    Commentaire by comptabilité — 3 décembre 2010 - 10:01

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire




  Demandez votre invitation gratuite          Envoyez une invitation au salon  


  Demandez votre invitation gratuite          Envoyez une invitation au salon