Logo Salon SME Salon SME Online
9 & 10 mars 2017
Salon virtuel dans toute la France
Salon SME Paris
25 & 26 septembre 2017
Palais des Congrès - PARIS
Twitter
#SalonSME
ContactsEspace presseExtranet exposantExposer
Partenaires
Officiels
APCE APCMA Partenaires
Médias
Management NRJ Global Viadeo

Le blog du Salon SME

Portrait d’entrepreneure : 4 questions à Bertile Burel, Co-fondatrice et DG de Wonderbox

Bertile Burel okA l’occasion de la Journée Internationale de la Femme, on finit en beauté notre “feuilleton” sur les femmes entrepreneures, avec le témoignage de Bertile Burel, dont le punch a de quoi convaincre les plus hésitantes !

En quoi devenir entrepreneure a changé votre vie ?

Le fait de devenir entrepreneure m’a apporté une nouvelle vision de l’entreprise, beaucoup plus globale mais aussi une plus grande liberté dans les choix, les prises de décision. J’ai pris conscience que tout est possible, qu’il faut se lancer, foncer et franchir les obstacles. Ma devise ? “Where There is a will, there is a way !”, en d’autres termes, “quand on veut, on peut !”.

 

Quel est votre modèle de femme entrepreneure et pourquoi ?

Je n’ai pas vraiment de modèle qui me vienne à l’esprit, sans doute parce qu’il y a encore trop peu de femmes entrepreneures ! Pourtant, je suis persuadée que les femmes ont beaucoup à apporter à L’Entreprise, elles sont organisées, dotées d’un esprit pratique, en prise avec le réel et elles ont surtout un grand atout, elles savent plus naturellement transformer la vision stratégique en actions concrètes.

 

Un conseil aux femmes qui hésitent encore à se lancer dans l’aventure entrepreneuriale ?

« Just do it ! » Il faut se lancer et surtout travailler et travailler encore, c’est le secret de la réussite.
Il faut aussi combattre l’idée reçue qu’entrepreneuriat et vie de famille ne sont pas compatibles. En tant que patron, on a souvent plus de flexibilité qu’en tant que salarié, l’équilibre entre vie de famille et travail, n’est pas plus dur à trouver lorsqu’on est entrepreneure.

 

Quelle serait votre solution pour développer l’entrepreneuriat au féminin ?

Je pense qu’il y a un gros travail à faire sur le changement des mentalités en France et là je parle de l’entrepreneuriat en général. Contrairement à d’autres pays, l’entrepreneur en France est souvent associé à une image négative, il est celui qui « exploite » ses salariés, alors qu’on devrait  valoriser le succès, la réussite et le fait qu’ entreprendre c’est à la portée de  tous. L’entrepreneuriat, c’est un chemin à choisir, ce n’est pas qu’une voie réservée à une élite ou à une caste. Il faut le voir comme une vraie option de carrière et cela commence à la source par l’éducation des jeunes et un discours positif : entreprendre c’est bien pour soi mais c’est aussi bien pour la société, ça permet de créer des emplois.

 

Bertile Burel, Co-fondatrice et DG de Wonderbox, est également intervenue au Salon SME (ex Salon des micro-entreprises) 2014, à l’occasion de la 3ème édition de la Journée Nationale des Femmes Entrepreneures. Découvrez ou redécouvrez son intervention grâce au podcast audio de la conférence “Success Stories au féminin“.
JNFEEt comme plus de 10 000 créatrices et dirigeantes d’entreprise, ne manquez pas, le 7 octobre prochain, la 4ème édition de la Journée Nationale des Femmes Entrepreneures !

Un commentaire »

  1. les femmes aussi peuvent réussir dans les affaires. On les voit beaucoup dans la vente à domicile. Dans certains cas, elles y gagnent très bien leur vie. Dans ce secteur, elles retrouvent indépendance et s’accomplissent en créant leur propre entreprise, à moindre investissement.

    Commentaire by Karen — 8 septembre 2015 - 23:51

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire




  Demandez votre invitation gratuite          Envoyez une invitation au salon  


  Demandez votre invitation gratuite          Envoyez une invitation au salon