Partie de rien - Hapsatou Sy

« J’ai pleinement décidé d’être entrepreneure quand mon père m’a  raconté pour la première fois son histoire. J’ai juré de réussir, d’honorer  son parcours et tous ses sacrifices. Je voulais être libre, indépendante  et forte. Je voulais surtout que mon père n’ait pas enduré tout  cela pour rien. »
Hapsatou Sy a 24 ans quand elle se lance dans l’aventure entrepreneuriale.  Issue d’une famille de huit enfants, d’origine sénégalo-mauritanienne,  elle raconte comment elle a choisi cette voie, les idées et  les rencontres qui lui ont permis de franchir le pas et créer sa marque  de cosmétiques. Les premiers succès, les joies, la reconnaissance,  mais aussi les doutes, les difficultés et les échecs, elle livre sans tabou  son expérience de créatrice et chef d’entreprise.
Et vous, qu’attendez-vous pour vous lancer et changer le monde ?

Hapsatou Sy :
Née à Sèvres en 1981, Hapsatou Sy grandit dans la jolie ville fleurie de Chaville, entourée de ses sept frères et soeurs. « Mon père, ce héros » dira-t-elle souvent de ce père ouvrier qui lui transmettra la passion du travail et ce besoin vital d’autonomie et d’indépendance.

Suivant un cursus scolaire classique, elle valide un BAC PRO en Secrétariat avant d’effectuer un virage à 180 degrés pour se lancer dans un BTS de Commerce International en alternance.

Elle obtient son diplôme et valide son année en réalisant un stage de fin d’études à New York, une ville qui devient pour elle le symbole de toutes les possibilités et surtout de toutes les réussites.

Embauchée en qualité de « chargée de marchés internationaux » à la suite de son stage, Hapsatou aiguise ses armes de future femme d’affaires et développe dès 2004, ETHNICIA, son concept « d’espaces de beauté globale et sur-mesure».

« En visant les étoiles je suis certaine d’atteindre au moins la Lune ».

2005 est l’année charnière : âgée de 24 ans seulement, Hapsatou Sy rejoint la grande famille de l’entrepreneuriat en donnant vie à ETHNICIA. Le 1er salon ouvre ses portes sur l’ïle Saint-Louis et sera rapidement suivi de nombreuses autres ouvertures. En tout, ce sont 17 espaces qui verront le jour.

Un début de carrière distinguée par de nombreux prix. Elle remporte le 2e prix de l’innovation commerciale, un concours ouvert aux jeunes entrepreneurs organisé par le groupe Unibail Rodamco.

Forte de son image de très jeune « Business Woman », Hapsatou est nommée en 2010 au « Rising talents » du Women’s forum de Deauville, remporte en 2011 le Prix Trofémina catégorie Business et est sélectionnée la même année pour représenter l’entrepreneuriat français au G20 Yes.

En septembre 2013, les espaces sont fermés suite à des difficultés financières. Hapsatou Sy prend alors un nouveau départ : une nouvelle stratégie basée sur le développement des produits que la jeune femme créés depuis 8 ans, et leurs distributions en France et à l’international, est mise en œuvre.

  • APCE
  • APCMA
  • L'Express
  • Figaro Entrepreneurs
  • Management
  • Viadeo
  • Le bon coin